Cliquez pour plus de produits
Aucun produit trouvé
Filtrer par
Filtrer par
Prix
  • 10,00 € - 58,00 €

Rhum - Tous les produits

Le Rhum français à l’abordage de votre cave

Le rhum est devenu tendance en France avec l’arrivée de rhums de grande qualité sur le marché. Après avoir été considéré comme un alcool de bar à mélanger dans des cocktails ou avec un célèbre soda, le rhum a pris ses lettres de noblesse avec la découverte de rhums agricoles, rhums d’exception fabriqués par des distilleries possédant chacune un savoir-faire remarquable. Si le rhum a conservé son aspect festif, il se consomme aussi comme un alcool d’exception aux saveurs complexes. Tous les meilleurs rhums français, des Antilles, de la Guyane, de la Polynésie et de la Réunion, achat en direct et livraison à domicile sur le Marché Futé.

Comment fabrique-t-on du rhum ?
L’ingrédient premier du rhum, c’est la canne à sucre. C’est pour cela que la production française de rhum se fait dans les Départements et Régions d’Outre-Mer, sous des climats tropicaux où s’épanouit la canne à sucre. Ensoleillement, orientation, pluviométrie, sol déterminent la richesse en sucre de la canne. A noter que s’il n’existe pas vraiment de notion de terroir pour la canne à sucre, celle-ci ne présente pas toujours les mêmes qualités. Il existe même des parcelles de canne Bio et d’agriculture raisonnée qui donneront des rhums bio. Après la coupe de la canne à sucre, la première étape vers la fabrication du rhum est le pressage pour extraire la matière première. Une étape cruciale qui détermine les deux grandes catégories de rhum que l’on trouve dans le commerce. Le rhum dit « industriel » (ou « traditionnel ») est fabriqué à partir de la mélasse, liquide visqueux, sous-produit de l’industrie sucrière. Le rhum dit « agricole » (ou de « plantation ») est quant à lui fabriqué directement à partir du jus de canne, aussi appelé « vesou ». C’est au XIXe siècle, en Martinique et en Guadeloupe, que les planteurs devenus distillateurs ont créé le rhum agricole, véritable eau-de-vie de canne à sucre. Après le pressage, autre étape cruciale avec la fermentation alcoolique qui va aussi déterminer les arômes du rhum. Cette fermentation, à l’origine sauvage, est maîtrisé à l’aide de levures industrielles ou de levures endémiques qui traduiront encore mieux le terroir. Dernière étape, la distillation dans l’alambic permet au rhum d’acquérir son identité propre avec des rhums lourds, très concentrés en arômes, et des rhums légers aux arômes plus volatiles. Le vieillissement en fût de chêne n’est pas une étape obligatoire, mais elle apporte des arômes, des saveurs supplémentaires selon la durée. Variété des cannes à sucre, des techniques de pressage, de fermentation et de distillation, d’assemblage, chaque rhum est le résultat d’un savoir-faire unique. Chaque rhum est différent. Découvrez les meilleurs rhums, achat en ligne et livraison à domicile en direct des producteurs sur Le Marché Futé.
Quels sont les différents rhums ?
Si le procédé de fabrication du rhum est à peu près le même partout, les spécificités du terroir, des techniques différentes, la créativité des distillateurs permettent d’avoir une infinité de rhums. Pour classer les rhums dans des catégories, on peut distinguer les rhums blancs, les rhums ambrés et les rhums vieux. Les rhums blancs, les plus consommés en France et dans le monde, sont la référence des rhums de plantation. Ces rhums à la couleur plus ou moins transparente offrent une grande gamme aromatique aux notes marines et minérales. Le rhum ambré, rhum doré ou rhum paille aura été élevé sous bois, dans des foudres de chêne, au moins 1 an pour obtenir sa belle couleur. Les rhums vieux, qui ont au moins passé 3 ans en fûts de chêne, et hors d’âge présentent de belles notes boisées, fruités et épicées. Le vieillissement, qui n’est pas une étape obligatoire, donne au rhum une bonne partie de ses caractéristiques aromatiques. Si de nombreux rhums sont le fruit d’assemblage leur donnant un bel équilibre, les rhums millésimés sont issus d’une récolte unique qui témoignent souvent d’une année exceptionnelle. Dans le même esprit, les rhums single casks ou fûts uniques sont des rhums issus d’un seul et unique fût sélectionné par le maître de chai. Ces fûts peuvent avoir contenu au préalable du whisky, du cognac, du porto… et donner au rhum des saveurs particulières. Comme pour le Cognac ou l’Armagnac, le Rhum profite des mentions : VS (2 ans minimum en fûts), VO (3 ans en fûts), VSOP (4 ans en fûts), XO (6 ans en fûts) et des cuvées d’exception qui peuvent vieillir plus d’une décennie. Sauf très rares exceptions, le rhum titre en moyenne entre 40° et 70° d’alcool. C’est aussi pourquoi le rhum doit être bu avec modération. Seul le rhum produit en Martinique a obtenu une AOC Martinique, première AOC d’outre-mer et pour un alcool blanc. D’autres rhums bénéficient d’une IGP : Rhum de la Guadeloupe, Rhum de la Réunion, Rhum agricole de la Guyane, Rhum des Antilles françaises. Enfin, le rhum connaît de nombreux produits dérivés comme le célèbre rhum arrangé, mélange savant de rhum, de fruits, d’épices… et de sucre de canne, le tout mis en macération. Il existe une infinité de rhums et de rhums arrangés, tous à découvrir sur Le Marché Futé, achat en ligne et livraison en direct à domicile.
Comment boire le rhum ?
Comme pour de nombreux spiritueux, le rhum peut se consommer soit pur, soit en cocktail. Il est vrai que le rhum s’est longtemps bu dans des compositions classiques comme le Ti’punch, véritable icône du cocktail. Pour le Ti’punch, comme pour de nombreux cocktails à base de rhum, il faudra ajouter du sucre de canne ou du sirop de sucre de canne pour adoucir l’ensemble. Le Ti’punch, avec ou sans glaçon, est un mélange de rhum blanc, de sucre de canne et de citron vert. Le Planteur, autre cocktail iconique, mélangé rhum blanc avec des jus de fruits exotiques : jus d’orange, jus d’ananas, jus de citron vert, grenadine et cannelle. Mais le rhum ne s’arrête pas là en matière de cocktails incontournables avec le Mojito. Marqué par sa fraîcheur et son goût parfumé, le Mojito mélange rhum, citron vert, feuilles de menthe, sucre brun, glace pilée et eau gazeuse. Dans les classiques, citons encore le Daiquiri, la Pina Colada ou le Mai Tai… Le Rhum, blanc ou ambré, entre donc dans la composition de très nombreux cocktails. Pur, le rhum offre l’expérience d’une belle dégustation quand il est servi à température ambiante, de préférence sans glaçon. Pour boire le rhum de toutes les façons, découvrez les rhums du Marché Futé, achat en ligne et livraison à domicile en direct.
lire plus
Filtrer par
Affichage 1-9 de 23 article(s)

Nos produits