Cliquez pour plus de produits
Aucun produit trouvé

Gin - Tous les produits

Le Gin, spiritueux en vogue produit en France

Le gin est un alcool de tradition, mais pas de tradition française. Il vient du monde anglo-saxon. Mais depuis quelques années, les Français concurrencent les Britanniques dans la production d’un spiritueux très en vogue depuis que les mixologues, rivalisant de créativité, ne l’ont plus cantonné au simple gin-tonic. Des distillateurs français ont su créer des gins de qualité, avec de nouvelles épices, de nouveaux aromates, pour donner des goûts originaux, des saveurs inédites à cette boisson surprenante. A déguster, une sélection de gins français en direct des producteurs, achat en ligne et livraison à domicile sur Le Marché Futé.

Comment est fabriqué le gin ?
Contrairement à ce que vous pourriez penser, ce ne sont pas les anglais qui ont inventé le gin, mais les Hollandais qui ont commencé à produire une eau-de-vie de genièvre, le Genever. Lorsque l’Angleterre a décidé d’interdire l’importation du Genever, les distillateurs anglais ont commencé à produire un alcool semblable qu’ils appelèrent gin. Au XIXe siècle, le gin est mêlé à l’eau tonique contenant de la quinine, très amère, et servant à lutter contre la malaria. Le gin-tonic, sorte d’élixir, allait naître d’un besoin médical ! Pour la fabrication du gin, rien de plus simple. Il faut un alcool neutre de grain ou de mélasse. L’ingrédient de base qui sert à la distillation est le plus souvent un mélange de céréales (maïs, orge, seigle…) ou parfois de betteraves. Mais ce qui va donner sa personnalité à ces eaux-de-vie, c’est son aromatisation qui peut se faire de différentes manières. Le « distilled gin » se fait dans un alambic traditionnel où les vapeurs d’alcool vont s’imprégner des arômes des baies de genièvres et de toutes les autres plantes et aromates. L’aromatisation par infusion est la méthode artisanale la plus courante et la plus qualitative, comme pour le London dry gin (gin qui n’est pas produit à Londres, mais un style de gin fabriqué sans aucun ingrédient artificiel). Il existe également une distillation par macération quand on laisse les baies de genièvre, les aromates et les épices macérer au préalable dans un alcool neutre avant distillation. Le « compound gin » est le mélange d’alcool neutre avec des concentrés d’arômes ou des essences artificielles. Cette méthode ne sert qu’aux gins « industriels ». Après distillation, l’alcool obtenu voit son degré alcoolique réduit par dilution avant filtration et mise en bouteille. Les distillateurs français réalisent dans leurs alambics des gins qui mêlent les alcools régionaux (à base de raisins, de pommes), les plantes, les épices, mais aussi les agrumes comme des zestes de citron. Le Sloe gin, obtenu par macération de prunelles dans le gin, est une liqueur à base de gin. Dans le même esprit des liqueurs, les mirabelles cassent l’amertume naturelle du gin. Tous les meilleurs gins français en direct des distilleries, achat en ligne et livraison à domicile sur Le Marché Futé.
Quelles sont les meilleurs cocktails à base de gin ?
Si le gin a conquis une bonne partie du monde, c’est parce que cet alcool fort est facile à boire dans un cocktail simple à réaliser à l’apéritif ou en fin de soirée, le gin-tonic. Mais voilà, l’aspect trop sucré et trop uniforme des tonics a lassé les consommateurs qui se sont tournés vers d’autres alcools considérés « plus funs ». Retournement de situation depuis une dizaine d’année, avec l’essor de la mixologie et des cocktails qui ont permis de découvrir des tonics moins sucrés, aux bulles plus fines, et surtout des gins différents. Certes, les gins contiennent toujours du genièvre, mais ils se sont aromatisés dans une palette de goûts infinis. Aux herbes, aux olives, aux algues…, les gins multiplient les invitations à la dégustation de cet alcool aromatique et raffiné. Un gin peut donc se consommer pur avec des glaçons ou légèrement allongé d’eau, mais le gin s’accorde parfaitement en cocktail avec d’autres boissons. Les cocktails à base de gin les plus connus sont : le gin tonic, déjà évoqué ; le Dry Martini, mélange de gin, vermouth sec et une olive verte ; le gin fizz, mélange plus sucré de gin, de jus de citron, de sirop de sucre de canne et d’eau gazeuse. Après les cocktails classiques, le gin s’accorde parfaitement à la famille des cocktails « sour » (alcool, jus de citron et sirop de sucre). Le Negroni, cocktail italien, mélange gin, vermouth rouge, bitter italien (Campari) et orange. Le gin se marie très bien avec le pamplemousse ou les fruits rouges (fraise, framboise, mûre, cerise, griottes, cassis). Relativement discret, le goût et l’arôme du gin sont volontiers renforcés par la fraîcheur du citron, même un soda aux citrons (citron vert ou citron jaune), et des agrumes. Envie de réaliser un cocktail avec votre shaker, de vous prendre pour un vrai barman ou de partager simplement des apéritifs festifs entre amis (toujours en consommant avec modération), achat en ligne et livraison à domicile en direct des producteurs sur Le Marché Futé.
lire plus

Nos produits